Don d'organes

Comment établit-on le décès avec certitude ?

Ceci peut arriver de deux façons : 1. Quelqu’un décède par arrêt cardiaque lorsque ses fonctions cardiaques et respiratoires s’arrêtent. Ceci signifie que l’on ne peut le ramener à la vie en rétablissant la circulation sanguine. 2. Dans le deuxième cas, la personne décède par mort cérébrale. C’est la situation où les fonctions cérébrales ont disparu. Dans la situation de mort cérébrale, le coeur reste, sous condition d’assistance artificielle, en fonctionnement durant quelques heures, mais la situation est irréversible. Ce…

0
Read More

Qu’est-ce qu’un donneur à coeur non battant ?

De par les progrès incessants des techniques médicales et la contrainte résultant de la pénurie d’organes, il est maintenant devenu possible dans certains cas spécifiques d’utiliser pour la transplantation des organes provenant de décès cardiaques. Il s’agit de patients morts suite à un arrêt cardiaque et chez qui ni circulation sanguine artificielle ni assistance respiratoire ne sont appliquées. Ils sont dénommés “donneurs a coeur non battant”.

0
Read More

Qui peut être considéré comme donneur ?

D’une manière générale, on peut dire qu’un donneur d’organes potentiel est un patient en état de mort cérébrale ou en état d’arrêt cardiaque, on parle alors de donneur à coeur non battant. Certaines personnes ne peuvent être prises en considération en tant que donneurs par exemple celles atteintes de tumeurs malignes, tuberculose, de contamination bactérienne résistante aux antibiotiques et également celles atteintes du sida ou autres maladies virales. Par contre, une personne âgée peut encore donner certains organes ou tissus.

0
Read More

Quand un patient est-il admis sur une liste d’attente ?

Un patient est pris en compte pour une transplantation lorsqu’il est établi que l’organe malade limite sa survie à quelques mois ou quelques années. De plus, l’état du patient doit être médicalement suffisamment bon pour résister à cette lourde intervention. Apres avoir subi les examens médicaux nécessaires, le patient est inscrit sur une liste d’attente chez Eurotransplant.

0
Read More

Qu’est-ce qu’une liste d’attente ?

Aujourd’hui, le nombre de gens ayant besoin d’un organe excède largement celui des organes disponibles. C’est d’après des critères médicaux objectifs, parmi lesquels l’extrême urgence, que sont gérées les listes d’attente. C’est selon l’état de santé des patients que les organes sont attribués en toute équité.

0
Read More

Les organes peuvent-ils être achetés ou vendus ?

Les organes et tissus destinés a la transplantation ne peuvent faire l’objet d’aucune transaction à but lucratif. Le commerce d’organe est donc strictement interdit par la loi. Les journaux évoquent régulièrement le trafic d’organes. Dans les pays pauvres, il y a soupçon de trafic d’organes, mais dans la plupart des cas, sans pouvoir apporter de preuve réelle. Rien de ceci ne peut arriver en Europe de l’Ouest grâce à la vigilance d’Eurotransplant et d’autres organisations similaires.

0
Read More

Le transplanté connaît-il l’identité de son donneur ?

La personne transplantée et sa famille ne peuvent savoir qui est le donneur de l’organe. Ceci est stipulé par la loi. Le contact se passe avec le coordinateur de transplantation pour éventuellement envoyer une lettre anonyme de remerciement de la part du transplanté aux proches du donneur. Lors de la transplantation, les informations concernant le déroulement de l’opération ainsi que l’état du patient sont communiquées à la famille souvent par le coordinateur.

0
Read More

Quelles est la législation applicable en Belgique ?

La loi concernant le prélèvement et la transplantation d’organes et tissus a été publiée au Moniteur Belge le 14 février 1987. La loi se base sur le principe que toute personne décédée est supposée être un donneur potentiel pour peu qu’elle n’ait pas laissé un écrit exprimant son opposition au don d’organe. Ceci peut se faire en remplissant un formulaire ad hoc à la maison communale. On peut aussi bien déposer à la maison communale sa volonté d’être donneur d’organes…

0
Read More

D’autres parties du corps peuvent-elles également être transplantées ?

Les autres parties du corps susceptibles d’être transplantées sont les tissus tels que la cornée, le tympan et les osselets auditifs, la peau (pour les brûlures), les valves cardiaques, les vaisseaux sanguins, les os et les tendons. Ces tissus peuvent être conservés longtemps “en banque”. Le don du sang est la forme la plus connue et la plus simple de la démarche de donneur.

0
Read More