Comment savoir qu’un rejet est en cours ?

On ne remarque pas toujours immédiatement qu’un rejet a lieu. Le plus souvent, le patient se sent faible après quelque temps. Ceci résulte du fait que l’organe attaque par le rejet fonctionne moins bien. Le rejet est en fait une réaction inflammatoire, avec tous les symptômes habituels tels que l’élévation de température et de fatigue. La certitude absolue s’obtient par l’analyse du sang et du tissu.

Pas d'annone pour l'instant