Les organes transplantés peuvent-ils encore être réutilisés ?

Dans les cas exceptionnels et à condition que l’organe soit en bon état et n’ait pas souffert du traitement immunosupresseur (médicaments anti-rejet), il peut être transplanté à nouveau.