Qu’est-ce que le rejet ?

Chaque personne possède son système de défense immunitaire naturel et est donc en état de détecter un corps cellulaire étranger. Lorsqu’un corps cellulaire étranger est remarqué, le système immunitaire entre immédiatement en action. Le système immunitaire protège le corps contre les intrusions étrangères comme les bactéries et les virus mais aussi de la même manière contre les tissus de corps étrangers. Les organes transplantés sont considérés par le système immunitaire comme étrangers, ainsi le mécanisme de défense se met en marche et les nouveaux organes sont rejetés. De nos jours des traitements médicaux permettent de maîtriser cette réaction immunitaire qu’est le rejet.